AIRPARIF – COMMUNAUTE PARIS-SACLAY

QUALITÉ DE L’AIR : COMMENT MESURER L’IMPACT DE L’ACTION PUBLIQUE ?

AIRPARIF – COMMUNAUTE PARIS-SACLAY

Le contexte du défi

La Communauté Paris-Saclay dispose de plusieurs types de données pour connaître la qualité de l’air sur son territoire :

  • 2 capteurs d’AirParif
  • La modélisation d’AirParif de la qualité de l’air sur l’ensemble de son territoire
  • 2 capteurs CPS, dont les premières données seront disponibles au printemps 2020

+ des partenariats possibles avec des start-ups du territoire, proposant des miro-capteurs mobiles.

Aujourd’hui, la qualité de l’air est connue, et les points de pollution majeurs sont identifiés.

L’agglomération et les communes mettent en œuvre de nombreuses actions pour améliorer la qualité de l’air :

  • Déploiement du schéma directeur des circulations douces, avec la création de pistes cyclables
  • Aménagements pour fluidifier la circulation
  • Végétalisation
  • Sensibilisation

Pour autant, les modes actuels de collecte des données sur la qualité de l’air, ne permettent pas de mesurer l’impact direct de ces actions : 

  • Dans quelle mesure ont-elles un impact ? (peut-on chiffrer l’amélioration de la qualité de l’air ?)
  • Sur quel type de polluant l’impact est-il le plus significatif ?
  • Quelles sont les actions qui ont le plus d’impacts ?

Problème(s) à résoudre

Comment une collectivité peut-elle mesurer l’impact de l’action publique sur son territoire, à partir des technologies existantes :

  • Capteurs déjà installés (2 Airparif et 2 CPS)
  • Micro-capteurs mobiles
  • Les enquêtes comportementales liées à la mobilité sur le territoire
  • Les techniques innovantes de comptage des véhicules/ cyclistes
  • Les techniques de modélisation des polluants d’AirParif.

A partir de données d’entrée, nombreuses et fiables, la modélisation développée par Airparif permettrait de quantifier l’amélioration de la qualité de l’air, par polluants, sur des espaces de dimensions variables.

Exemple de propositions attendues :

  • Préconisation sur les lieux et les types de capteurs à utiliser
  • Préconisation sur les données à recueillir sur l’évolution des pratiques de mobilité
  • Préconisation sur les lieux et moyens de comptage
  • Préconisations sur le mode de traitement de la donnée

Innovation recherchée par le défi : 

Faisabilité et Préfiguration d’une méthodologie fiable, réplicable pour les territoires, d’analyse fine des actions pour l’évaluation de l’impact local de l’action publique sur la qualité de l’air par les systèmes de modélisation, notamment ceux d’Airparif.

Données d’entrées et matériel

  • Localisation des 4 capteurs positionnés sur le territoire
  • Données issues de ces capteurs
  • Modélisation de la qualité de l’air sur le territoire de Paris-Saclay, réalisée par AirParif
  • 4 actions précisément localisées, mises en place par la Communauté Paris-Saclay, dont l’impact sur la qualité de l’air pourrait être mesuré

Partenariats recherchés

  • Expert qualité de l’air et santé
  • Expert mobilité
  • Expert compréhension/ évolution comportementale liés aux mobilités
  • Expert aménagement du territoire
  • Start-ups capteurs
  • Start-up de comptage du trafic

Participer à ce défi

2020-02-06T18:51:30+01:00